Fragilité

« Nous sommes nés dans une fragilité extrême,
nous mourons dans une fragilité extrême
et tout au long de notre vie,
nous demeurons vulnérables,
c'est-à-dire capables d’être blessés.
Chaque enfant est si vulnérable, si fragile
et sans aucun système de défense ! ».


 

Ce jour-làAoût 1964. Un acte irréversible

En août 1964 Jean Vanier pose un acte irréversible en invitant Philippe Seux et Raphaël Simi, deux personnes atteintes d’une déficience intellectuelle, à vivre dans une petite maison située dans l’Oise à Trosly. Raphaël et Philippe venaient d’un asile où comme le dit Philippe « ça n'était pas une vie : toute la journée dans une salle, assis. On pouvait rien faire...»

ActusLettre de Jean Vanier

Nous sommes dans le temps de Pâques, un passage, un moment de transformation; de la souffrance et la perte jaillit une nouvelle vie, une résurrection, une renaissance, notre esp...

Publications
pub_prev
pub_next
Vidéos
video_prev

  • Attention au dernier de la course!

  • Université Lille

  • Témoignage de Jean Vanier au Congrès Eucharistique International

  • Quelle espérance? 4. Questions à Jean Vanier

  • Quelle espérance? 3. Quelle vision d'avenir?

  • Quelle espérance? 2. Aimer c'est révéler

  • Quelle espérance? 1. Au coeur de l'épreuve

  • La dignité de l'homme

  • Jean Vanier raconte l'aventure de l'Arche

  • Le Parvis des Gentils, une nécessité de la rencontre

  • La fragilité comme facteur d'humanisation face à la tyrannie de la normalité

  • Créer des lieux d'espérance

  • Jean Vanier nous parle de la culpabilité

  • Raphaël

  • L'épreuve des mots

  • Témoignage d'Antoinette Maurice

  • Raphael et Christine Royer
video_next
Audio
audio_prev

  • Un rêve pour nos sociétés

  • Etty Hillesum

  • Patrick Mathias

  • Pauline

  • Les intouchables
audio_next