Les fondations

La bataille de Jean Vanier pour la reconnaissance du don des personnes avec une déficience intellectuelle, a commencé dans le petit village de Trosly en 1964, et se poursuit encore de nos jours. La route vers la justice et la paix exige un engagement de la vie entière. À l'âge de 84 ans, le fondateur conserve toute sa ferveur qui est encore visible dans sa sereine lucidité, et il est toujours et plus que jamais convaincu que ceux qui sont faibles et vulnérables font naître ce qu'il y a de plus beau et de plus lumineux chez ceux qui sont plus forts.

Les écrits et les lettres

Le fondateur de L'Arche est un homme de lettres aux deux sens du mot, tant écrivain qu'épistolier. Homme d'action et contemplatif, il exprime dans ses lettres cette double vocation. On y retrouve un lien, une relation rare entre sa vie intérieure et la vie extérieure, comme chez tous les grands fondateurs de l'histoire.

Par Hélène Laberge