La spiritualité de L'Arche

Novalis, 1995

Jean Vanier décrit comment la vie partagée avec des personnes fragiles, touchées par une déficience intellectuelle nous appelle à nous transformer, à nous dégager de nous‐mêmes, à risquer de nous perdre pour mieux nous retrouver. C'est l'expérience intime de Jean Vanier qui est ici décrite alors qu'il quitte une vie rangée pour aller vivre avec Raphael et Philippe, deux hommes confinés à un asile psychiatrique. C'est ainsi qu'il découvre ses propres 'déficiences du cœur', ses difficultés à aimer et à pardonner. La vulnérabilité de l'être fait surgir de grandes questions qui ont le pouvoir de nous lancer sur un chemin de liberté.