Bernard Ménard o.m.i.
Trois-Rivières, Québec

Ayant vécu à plein temps dans une communauté de l'Arche au Canada durant sept années, puis accompagné une communauté Foi et Lumière à Ottawa ainsi que les communautés Foi et Partage de l'Amérique du Nord, j'ai été à même d'apprécier le don que constitue chacune de ces communautés pour les personnes vivant avec un handicap intellectuel, et encore davantage pour celles qui les accompagnent. Je me souviens d'une des premières paroles de Jean qui m'a touchée profondément au tout début des années 70, lors d'une retraite en plein hiver à Orléans : "Le monde se meurt de sécheresse et de manque d'amitié vraie, alors qu'il y a chez ces personnes un immense bassin de bonté du coeur, de gratuité et de tendresse où personne ne vient puiser. Nous avons besoin d'elles encore plus qu'elles ont besoin de nous." L'Arche a été mon université du coeur, un lieu d'apprentissage des Béatitudes au quotidien.