Laïla Allard
Thorne, Canada

Je n’ai jamais rencontré Jean Vanier… mais au travers de ses écrits et de ses photos, j’ai pourtant l’impression de l’avoir rencontré véritablement, d’avoir été profondément touchée par sa présence – présence qui témoigne d’un Amour dramatiquement incarné.